Culture : Joana Vasconcelos rhabille Versailles !

Joana-Vasconcelos_GMST_Cover_givemesometrends.fr

Louis XVI & son Château de Versailles dans lequel je pourrais passer tous mes week-ends, tant de petits détails j’ai dû manquer les visites précédentes… 
À la fois ambitieux et controversé, ce palace ne cesse de surprendre avec un programme d’exposition d’art contemporain. 
Dans 5 jours et jusqu’au 30 septembre sera exposée Joana Vasconcelos, la première artiste femme prenant place dans les appartement royaux. 




Cette artiste portugaise vivant à Lisbonne est pourtant née à Paris et une chose est sûre : sa rencontre avec le Château de Versailles sera mémorable. Un coup d’oeil sur ses oeuvres suffira à vous le faire comprendre! En tout, 17 oeuvres logeront pendant plus de 3 mois au Château dont 8 que Joana a spécialement produites pour l’exposition. Connue pour ses sculptures complexes et à grande échelle, ses installations intègrent des objets trouvés, du crochet & tricot faits main







Pourtant, une petite ombre vient au tableau : l’oeuvre A Noiva (La fiancée), haute de 5 mètres, est une sculpture qui représente un lustre réalisé à l’aide de 25 000 tampons hygiéniques. 
Symbolisant l’opposition entre le luxe ostentatoire du luminaire et l’impureté féminine tout en questionnant sur la virginité de la jeune mariée, l’oeuvre fut refusée pour l’exposition de Versailles et même si ce n’est pas la première fois, l’artiste avait évoqué la trouver emblématique par rapport au luxe du site. Pour sûr, je ferai partie des visiteurs estivaux ! Je me languis déjà de voir les escarpins géants en casseroles d’acier : Marilyn et des lions en marbres recouverts de manteaux en crochet ou encore de perruques de Marie-Antoinette.


And last but not least, le Château de Versailles est muni d’un compte Twitter (@CVersailles) dynamique et participatif alors n’hésitez pas à le suivre !