Geek : notre avis sur FIFA 15 et le mode carrière !

Fifa-15-Givemesometrends.fr-3

C’était peut-être le jeu vidéo « sport » le plus attendu de l’année : FIFA 15. Sorti le 26 septembre dernier, j’ai profité de la promotion signé Sony avec un pack PS4 + Fifa 15 gratuit pour ENFIN toucher aux consoles next-gen !

Mais que vaut vraiment ce nouvel opus de FIFA ? Pour tous ceux qui ont, comme moi, sauté le pas, les nouvelles animations comme la dégradation du terrain ou les améliorations côté graphisme sont très agréables à découvrir. On pense notamment aux cinématiques de la mi-temps ou encore les saynètes pendant le match donnent un souffle nouveau aux matchs.

Les + :

  • Une jouabilité unique et toujours entrainante
  • L’ambiance sonore et graphique des stades
  • Les nouveaux gestes techniques
  • Un graphisme époustouflant

Les – : 

  • Peu de nouveautés dans le mode carrière (Mon joueur et entraineur)
  • Le mode FUT peu amélioré

Je ne parlerai pas de FUT car je suis un des rares joueurs de FIFA à ne pas accrocher à ce mode de jeu. Enfant de PES, je me suis plutôt tourné vers le mode « Carrière » (Entraineur) qui me rappelle la Ligue des Masters. Après quelques semaines de jeu intensif, on prend toujours autant de plaisir à réaliser chaque match. Après avoir fait une saison pleine avec le PSG, je me suis tourné vers une autre avec Manchester United (mon autre club de coeur). Et je vous conseille FORTEMENT de choisir la Barclay’s Premier League ! L’ambiance des stades est beaucoup plus réaliste, les menus sont tellement réalistes qu’on croirait regarder un vrai match. Un partenariat officiel qui porte réellement ses fruits, ON A.D.O.R.E !

Fifa-15-Givemesometrends.fr-2

Fifa-15-Givemesometrends.fr-4

Niveau transferts, voici mes jeunes joueurs préférés pas trop cher à ne pas rater pour VOTRE équipe : Marquinhos (PSG), Varane (Real Madrid), Umtiti (OL), Walker (Totthenham), Shaw (Manchester United), Pogba (Juventus Turin), Verratti (PSG), Tolisso (OL), Lacazette (OL), Cabella (Montpellier), Sterling (Liverpool), Sturridge (Liverpool), Iturbe (AS Rome). Des joueurs à nous proposer ? Partagez vos petites astuces en commentaires !

Bon, en conclusion, FIFA 15 vaut vraiment le coût de dépenser une soixantaine d’euros malgré les faibles améliorations. Les fans de football virtuel retrouveront les sensations des anciens opus mêlant un graphisme et une ambiance sonore impressionnants de réalisme. Malgré les efforts de Konami avec PES 2015, FIFA reste encore LA simulation de football sur consoles !

Ma note : 16/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *