Geek : Pro Evolution Soccer 2015, le retour du roi !

pro-evolution-soccer-2015-ps3_fb92

Notre note

9 Durée de vie du jeu

8 Ambiance sonore

7 Licences

9 Gameplay

9 Graphisme

8 Modes en ligne

Après deux années à caresser le ballon rond virtuel sur FIFA, je reviens enfin sur LA référence du jeu de football sur consoles : Pro Evolution Soccer 2015 (élu meilleur jeu de sport 2014).

Si le football est votre religion, PES est votre Messie

Et oui, cette citation datant du PES 3, je peux la ressortir car cette année, PES 2015 est de loin LE jeu de football sur consoles par excellence.
On retrouve toutes les sensations des PES 5 et 6 au niveau du toucher de balle, des contrôles et des courses. Ajoutez à cela des graphismes à faire rougir EA Sports (voir comparatif ci-dessous).

FIFA-vs-PES-look-alike

Je vous avoue que j’ai attendu quelques semaines avant d’écrire ce test car il me fallait vraiment tester l’ensemble des modes de jeu. Et le constat est sans appel : PES 2015 > FIFA 15, et de loin !

Rien que la (bonne vieille) Ligue des Masters nous replonge dans nos LM enregistrés sur nos cartes mémoires, un réel plaisir de devenir entraineur (et même de plusieurs clubs, oui on peut se faire une carrière à la Mourinho et tenter de gagner tous les grands championnats européens).

La différence se fait sur la possibilité de jouer à la FAMEUSE Ligue des Champions. Ambiance.

Fini les tout-droit de FIFA ou les joueurs qui dribblent tout le terrain, PES se veut beaucoup plus réaliste dans les phases de jeu et la construction de vos attaques / défenses.

Quelques jeunes à vous conseiller dans votre recrutement : Munir, Thauvin, Kondogbia, Podgba, Griezmann, Verratti, Varane, Kurzawa.

Le jeu est (il est vrai) plus lent mais cela pousse le réalisme car on a vraiment l’impression de jouer au vrai football et non au baby-foot comme sur FIFA.

Perso, j’ai testé le mode « MyClub » qui se voulait être le concurrent direct de « FIFA Ultimate Team« , mais je n’arrive toujours pas à adhérer le fait de jouer avec des cartes et des contrats. Donc pas d’avis sur ce mode, désolé.

Petit bémol : l’absence des licences officielles, oui rebonjour les North London et les Meyserside Blue. La licence « Barclays Premier League » , où seul Manchester United a sa licence officielle ainsi que la Bundesliga (hors Bayern Munich) manquent terriblement.

Au final, je conseille à tous les adeptes des PES des années 2000 à revenir vers Pro Evolution Soccer dès maintenant !

Septembre 2015, la bataille risque d’être rude et l’arrivée de PES 2016 sera peut-être fatale pour FIFA.

Pro Evolution Soccer 2015 disponible sur PS4, Xbox One, PS3 et PC depuis le 13 novembre 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *